En clair dans le journal De Tijd : « Nous pouvons résoudre le problème des déchets nucléaires »

Il y a un an à peine, le SCK CEN lançait son slogan « Exploring a better tomorrow ». Avec ce slogan, le mot est tombé : Le SCK CEN veut continuer à investir dans des solutions qui rendent le monde plus durable grâce aux ingrédients nucléaires. MYRRHA est l'un des projets devant permettre au SCK CEN de transformer ces nobles et ambitieuses paroles en actions concrètes. Comment ? « Avec MYRRHA, nous voulons développer de nouveaux traitements contre le cancer et « détruire » les déchets nucléaires. Un langage clair de Hamid Aït Abderrahim, directeur général adjoint du SCK CEN et directeur du projet MYRRHA, dans le journal De Tijd. Un article de Tobe Steel.

Cliquez ici pour lire l'article intégral dans De Tijd (en néerlandais).