EN | FR | NL

Le projet MYRRHA passe de la R&D à la mise en œuvre du projet

13/12/2019

Le projet MYRRHA est passé de la R&D à la mise en œuvre du projet. Tel était le message principal de la réunion de l'équipe MYRRHA sur le site du SCK•CEN à Mol, où le projet sera construit et opéré.

L'assemblée annuelle a réuni les 150 membres de l'équipe de MYRRHA pour une séance d'information sur la situation et les perspectives de MYRRHA. La décision du gouvernement belge de septembre 2018 a ouvert la voie à la mise en œuvre de MYRRHA. Le financement de la phase 1 de MYRRHA comprend la mise en œuvre de MINERVA ( l'accélérateur linéaire à 100 MeV et ses stations cibles) ainsi que la R&D pour le réacteur et l’extension de l’accélérateur. L'organisation nouvellement créée soutient une approche orientée projet pour la conception, la construction et la mise en service de la phase 1 du MYRRHA. La phase 2 consiste en la mise à niveau de l'accélérateur à 600 MeV ; la phase 3 porte sur la construction du réacteur sous-critique refroidi par eutectique au plomb-bismuth.

Pour MINERVA, Hamid Aït Abderrahim, directeur du projet MYRRHA, a souligné que l'accent de projet était passé de la R&D à la mise en œuvre du projet. Cela s'est traduit par la création de l'institut MINERVA Design and Build (MDB) au sein du SCK•CEN, institut dirigé par Adrian Fabich. MDB est responsable de la mise en œuvre de l'accélérateur linéaire jusqu'à 100 MeV, de l’installation de la cible de protons et de la station de cible de fusion.

Les activités de conception et d'autorisation du réacteur sont des éléments essentiels de la phase 1 qui contribueront à la mise en œuvre de l’installation MYRRHA dans son entièreté. Ces activités, complétées par un soutien à la R&D, se poursuivent au sein de l'institut Advanced Nuclear Services ( ANS ), dirigé par Marc Schyns. Le permis de construction du réacteur MYRRHA sera délivré d'ici 2026. Pour ces parties de la phase 1 du projet MYRRHA, le même esprit de transition de la R&D à la mise en œuvre s'est traduit par l'intégration verticale qui a entraîné la réorganisation des groupes au sein de ANS.

La mise en œuvre réussie de MINERVA et de la conception du réacteur MYRRHA pour l'obtention du permis de construire sont des conditions imposées par la décision gouvernementale de poursuivre la route vers l’installation MYRRHA dans son entièreté dès 2026. Notre objectif est d'atteindre l'objectif de 2026, non seulement pour répondre à cette exigence, mais aussi parce que c'est notre propre objectif en tant qu'équipe.

Un poste au sein de MYRRHA

Vous aimeriez contribuer à la réalisation de cette installation de recherche innovante qui représente un véritable défi ? Nous recherchons des personnes brillantes avec une expérience scientifique, fonctionnelle et internationale, des personnes enthousiastes et ayant foi en l’avenir et dans notre projet. Rejoignez l’équipe MYRRHA.

Découvrez nos offres d’emploi