EN | FR | NL

Une délégation de l'ESFRI visite MYRRHA

18/12/2019

Douze délégués de l'ESFRI, le Forum Stratégique Européen sur les Infrastructures de Recherche, ont visité le projet MYRRHA pour obtenir des informations de première main sur cette grande infrastructure de recherche et découvrir sa contribution à la société européenne dans de nombreux domaines.

MYRRHA est sur le radar européen depuis deux décennies. Un audit international favorable de l'Agence pour l'Énergie Nucléaire de l'OCDE (Organisation de coopération et de développement) en 2009 a conduit à la première décision du gouvernement belge de soutenir le développement de MYRRHA par une dotation spécifique. MYRRHA a été inscrit sur la liste de projets prioritaires de l'ESFRI pendant la présidence belge de l'UE en 2010. Le Forum Stratégique Européen sur les Infrastructures de Recherche a été établi avec un mandat du Conseil de l'UE pour soutenir une approche cohérente et stratégique de prise de décisions concernant les infrastructures de recherche en Europe, et pour faciliter les initiatives multilatérales menant à une meilleure utilisation et au développement des infrastructures de recherche, au niveau de l'UE ainsi qu’au niveau international.

Les délégués du conseil d'administration et de divers groupes de travail de l'ESFRI ont eu un aperçu complet de l'ensemble du projet. Cette vue d'ensemble comprenait la contribution de MYRRHA à l'amélioration du diagnostic et du traitement du cancer par la fourniture de radio-isotopes connus et innovants. Les délégués de l'ESFRI ont été particulièrement intéressés par le rôle de MYRRHA en tant que prototype préindustriel pour le traitement des déchets nucléaires. La configuration unique de MYRRHA en tant que système piloté par un accélérateur permettra la transmutation des composants les plus toxiques des déchets nucléaires en éléments qui retournent à des niveaux de radio-toxicité naturelle en quelques centaines d'années (par opposition à des centaines de milliers d'années). En réduisant le temps et la surface de stockage, la transmutation devrait avoir un impact favorable sur les exigences de stockage des déchets nucléaires.

Après une séance de questions et réponses, les délégués ont visité le complexe de métaux liquides lourds au bâtiment Technologie, où ils ont été informés de plusieurs installations d'essai uniques pour le projet MYRRHA.

La visite a été facilitée par BELSPO, le Bureau de la politique scientifique belge.

.

Un poste au sein de MYRRHA

Vous aimeriez contribuer à la réalisation de cette installation de recherche innovante qui représente un véritable défi ? Nous recherchons des personnes brillantes avec une expérience scientifique, fonctionnelle et internationale, des personnes enthousiastes et ayant foi en l’avenir et dans notre projet. Rejoignez l’équipe MYRRHA.

Découvrez nos offres d’emploi